AccueilAccueil  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 l'homme au bob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar




MessageSujet: l'homme au bob   Sam 15 Aoû - 21:20



Mohamed
☾ 22
☢ Saturne
☼ Teneur de mur

J'écoule, je ramasse, je claque j'y retourne du début à la fin de l'année abonné
Chaque gars ici à son histoire, ses habitudes. Tout le monde sait qui ils sont, d'où ils viennent. A la cité ils parlent ils disent que Moha, c'est son blase. D'puis p'tit. Moha il veut son oseille et son Nutella. Ya R. Dégaine de délinquant. Il tient les bâtiments. Avec Dimax et le khel de Djibril. Des fois Moha il rentre chez lui. Engueuler l'petit parce qu'il va pas à l'école. Voir yemma. Puis partir. Y'a les kheys qui attendent.
Cock, shit, voiture allemande. Mis à l'amende, ça met que des amandes ça réceptionne des commandes, sous le nez de François Hollande
«Moha. Il connait les grands. Ceux qui s'font respecter. C'est un Rezzag. P'tit frère d'Melka. Celui qu'a fait du Hebs. Ha3chem. Il s'est ranger. Avec une gweria. Moha c'la relève de Melka. C'est ce qu'on entends. Moha c'est les petits d'hier, les grands d'aujourdhui. »    - Hakim, 23 ans. Mars
⊹ x (j'en ai pas ma cousine était sur l'ancienne version m'a conseillé ce forum) ⊹  أنيسة ⊹ (paroles) pln, lartiste, alonzo, lartiste, sefyu, pln, lacrim.




Dernière édition par Moha le Dim 16 Aoû - 12:49, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MessageSujet: Re: l'homme au bob   Sam 15 Aoû - 21:25


il croit qu'ils sont forts, petits mesquines. Moha, c'est l'enfant maghrébin qui était au fond de la classe en primaire. il s'amusait à faire des avions en papier au lieu d'écouter la maîtresse. A la récréer il jouait au foot. Se prenait pour Zinedine Zidane. Le soir, Moha il jouait au foot. Devant les bâtiments de la grande cité. Il voyait son frère, passer. Moha disait : je veux être comme mon frère, respecter. Moha, il voulait être grand. Des fois il embêtait les filles qui allaient au marché avec leur mère. Il observait quand il en avait marre du foot. Comme les grands il les voyais s'assoit sur des chaises et regarder le temps passé. moha c'était ce qu'il aimait. Faire le grand.
Et ouais hatay, regarde le drapeau, couleur billet de 100, couleur crapaud Six heures de matin, Moha c'était réveillé. La police. L'Ennemi. Moha criait devant cette scène. SON grand frère. Menotte aux mains. Impossible. Il est indestructible. La mama qui pleure. Qui crie. Qui priait Ya Rabbi. Moha il pouvait rien y faire. Il criait. Des mots. Il jurait. Il ne sait pas. Tout était ralentit. Incompréhensible. Puis plus rien. Plus de Kamel. Plus d'Ennemi. Juste la mama en train de pleurer. Écroulée. Moha il prenait son petit frère. Le bébé de la famille. Fallait dormir. Puis il revenait voir sa mère. C'est sous les pieds de nos mères qu'est le paradis. Il se retrouvait seul. Avec elle. Les responsabilités du grand étaient pour Moha. Il enlaçait sa mère. Elle faisait des Dou'a. Moha il vécut un moment rare. Wallah yemma, ça ira, Wallahou chahidoun 3ala ma akoul" (Dieu m'en soit témoin)
M'asseoir sur une barrière, comme mon grand frère Kamel au hebs, yemma qui pleure. Le quotidien de Moha. Tout le monde le savait. Melka ils l'ont serrer. Ils disaient. Des fois Moha il allait avec son petit frère et sa mère le voir. Ils cachaient de la nourriture dans les vêtements. Pour qu'il mange. Ca marchait. Ils passaient. Nourriture cacher par la mère. Pour que Kamel il n'oublie pas que la mama elle pense à lui. Le prison ca change un homme. Moha il voyait le visage de son grand frère. Changer. Ils avaient raison les grands quand ils lui avaient dit. Moha il était content de voir son frère. Au début. C'était bien d'aller au parloir. Avant ca l'était.
Pas besoin qu'on m'aime, j'vends du seum tampon N Après Kamel au hebs, il manquait quelque chose. De l'argent. Le sourire de mama. Moha il avait arrêté à 15 ans l'école. Il avait commencé à traîner avec les grands. Il était devenu grand dans sa tête. Ce qu'il avait toujours voulu. Il avait Dimax toujours avec lui. Un vrai frère. Ils s'étaient retrouvés sur une chaise. Dans un hall de bêtiment. A attendre. A distribuer. A couper. De 8h à 4h du matin. Moha il donnait un peu à sa mère. Il a travaillé il disait. Elle souriait. Rien n'était plus important que ça. Il achetait des vêtements pour son petit frère. Comme un grand frère. Comme son grand frère. Moha il était petit, mais au quartier il était un grand. Ceux qui font le buisness et qui font sourire les mères. Moha avec son bob il était content. Il était grand. On lui disait qu'il était comme son grand frère. Faire tout comme le grand frère.
Les gardes à vue, les problèmes ? C'est nous Moha, il fait que ça de sa vie. Tirer sur une pierre. Devant le batiment. Moha il va mourir devant les murs. Il a même pas l'brevet. Un galérien chez nous. Il fait attention à son frère. Il traine avec les mêmes. Les grands sont des fois au hebs. Marier. Moha lui il est resté. Il est respecté. Il amasse. C'est tout. Que de la bonne. Avec le tampon N. Tout le monde sait que c'est la meilleure. Moha même si on dirait pas. C'est une terreur maintenant. Il a le vécu. L'expérience. D'un grand. Moha il fait chavirer les coeurs. De shaïma d'abord. On sait tous ici que c'est pas une hlel. Elle est souvent dans les caves. Crasseuses. Il y a eu Kenza aussi. Un coup. Rien de plus. Apparemment Moha il est le père de son enfant. Mais non. C'est un Baptiste. Un gars des beaux quartiers qui aiment ce que la cité a à lui vendre. Elle a fait croire que Moha c'était le père. Pour qu'il reste avec. Mais non on sait tous qu'elle a dit à sa pote que c'était Baptiste le père. Moha il a les cernes sous les yeux à force de fumer.
Mes kheys ont pris des longues peines, cousin la vie est trop courteMoha c'était celui qui mentait. A son grand frère. Kamel était revenu de hebs. Il avait changer. La prison change un homme. Non transforme. Il s'était repenti. Au plus grand bonheur de Yemma. Non Moha il connaissait pas la prison. Sauf celle qu'on entend dans les rues. Maintenant il voulait plus être comme son grand frère. Il était devenu ce qu'il voulait. Un grand frère. Moha le grand.


Dernière édition par Moha le Dim 16 Aoû - 13:09, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MessageSujet: Re: l'homme au bob   Sam 15 Aoû - 22:14

Super choix d'avatar, bienvenue.
Hâte de voir ce que tu nous prépare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
¸.•♥•.¸¸.•♥ •



MessageSujet: Re: l'homme au bob   Dim 16 Aoû - 6:25

oh j'aime trop les bobs
bienvenue, moha est assez stylé, j'ai hâte de voir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://grand-ensemble.fr-bb.com

avatar




MessageSujet: Re: l'homme au bob   Dim 16 Aoû - 13:44

j'te valide avec plaisir, j'aime bien le personnage
(par contre, si tu pouvais faire gaffe aux fautes d'inattention, ça gâche un peu la lecture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MessageSujet: Re: l'homme au bob   Dim 16 Aoû - 13:47

(Pardon j'écris très peu français, j'ai du mal encore je pense )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MessageSujet: Re: l'homme au bob   Dim 16 Aoû - 19:22

j'étais en train d'écouter A bon entendeur quand j'ai lu ta fiche waaah jtm!!!
TU GRATTES TA GO FRANCHEMENT CHAPEAUU
(et je retourne écrire ma fiche désolée pour l'intrusion! je veux un lien j'écoute les mm musiques que toi en plus Moha c'est un rebeu comme Nordine donc comme tout arabe du quartier qui srespecte ils doivent se connaitre hein)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar




MessageSujet: Re: l'homme au bob   Dim 16 Aoû - 21:03

bienvenue parmi nous !
j'ai beaucoup aimé lire ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: l'homme au bob   

Revenir en haut Aller en bas
 

l'homme au bob

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Connaissez-vous cet homme, un illuminé ?
» Le "salam" entre homme et femme
» L homme qui créa la vie artificiellement avec simplement de l' eau et de l' électricité .
» La dignité de l’homme exige qu’il porte la burqa.
» Homme de Palau, homme de Flores, et autres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TOHU BOHU :: les astéroïdes :: le passeport :: les illuminés-